Pompe à chaleur et clim réversible : quelles différences ?

Le climatiseur réversible et la pompe à chaleur font partie des systèmes performants pour chauffer et rafraîchir l’intérieur de la maison. D’ailleurs, plusieurs personnes confondent ces deux appareils. Pourtant, il existe des différences entre une pompe à chaleur et un clim réversible. Fonctionnement, prix, conseils, vous en saurez plus sur les différences entre ces deux appareils dans cet article.

Demandez des devis de pose de pompe à chaleur gratuitement

Qu’est-ce que la pompe à chaleur ?

De plus en plus de personnes optent pour la pompe à chaleur comme système de chauffage. Il est possible d’installer cet appareil tant à la construction de la maison qu’en rénovation. Pour produire de la chaleur, la PAC extrait les calories contenues dans l’environnement extérieur. Cela peut être dans l’air, dans l’eau et dans le sol. Cette énergie est ensuite réinjectée dans le système de chauffage de la maison et distribuée dans les pièces concernées. La PAC fonctionne donc comme un réfrigérateur inversé.

La pompe à chaleur peut être géothermique si elle utilise le sol comme source d’énergie, ou aérothermique en utilisant l’air. Toutefois, seuls les systèmes aérothermiques peuvent être réversibles. Une pompe à chaleur est dite réversible quand il est possible de l’utiliser pour chauffer et pour rafraîchir le logement. Outre son premier rôle qui est le chauffage, vous pouvez donc vous en servir comme climatiseur en été. Toutefois, le rafraîchissement produit ne descend généralement pas en dessous de 5 °C.

La pompe à chaleur réversible présente plusieurs avantages. Elle est écologique, économique et permet de bénéficier d’un réel confort thermique tout au long de l’année.

Qu’est-ce le clim réversible ?

Le climatiseur réversible est plus connu du public. Il s’agit également d’un appareil qui peut produire du chaud ou du froid en fonction des besoins. En mode froid, sa principale fonction, le climatiseur extrait la chaleur de l’air à l’intérieur du logement et l’évacue à l’extérieur. En mode chaud, le fonctionnement est l’inverse : la chaleur contenue dans l’air extérieur est prélevée et est restituée dans la pièce à chauffer. Le fonctionnement de cet appareil se base donc sur celui de la pompe à chaleur air-air.

Le clim réversible permet de réaliser des économies d’énergie, car la chaleur qu’il restitue est trois fois supérieure à l’énergie qu’il consomme.

Différences entre clim réversible et pompe à chaleur

Ces deux appareils permettent donc de réaliser des économies d’énergie et d’améliorer le confort thermique dans le logement, quelle que soit la saison. Toutefois, ils diffèrent sur certains points.

Différences entre pompe à chaleur et clim réversible : rendement et consommation

La pompe à chaleur et le climatiseur réversible permettent tous les deux d’avoir un meilleur confort thermique et de réduire la consommation en énergie. Toutefois, les différences suivantes sont à remarquer :

  • La consommation d’énergie : les climatiseurs sont plus énergivores que les pompes à chaleur. Généralement, le coefficient de performance d’une pompe à chaleur est en moyenne de 3.
  • Le rendement : en mode froid, le climatiseur est plus performant que la pompe à chaleur. Mais c’est cette dernière qui sera plus efficace en mode chaud. En effet, certaines pompes à chaleur sont capables de produire de la chaleur à une température de -15 °C.

Le prix : une des différences entre une pompe à chaleur et un climatiseur réversible

La pompe à chaleur coûte plus cher qu’un clim réversible. Voici des indicatifs de prix pour chaque appareil.

Appareil

Prix

Pompe à chaleur réversible

6 000 € à 10 000 €

Climatiseur réversible multisplit

3 000 € à 6 000 €

Climatiseur réversible monosplit

1 500 € à 2 500 €

Climatiseur réversible monobloc

1 000 € à 2 500 €

Demandez des devis de pose de pompe à chaleur gratuitement

Quelles aides pour acquérir une pompe à chaleur ou un climatiseur réversible ?

En installant ces appareils, vous pourrez bénéficier de certaines aides qui allégeront vos dépenses. Voici d’abord les aides pour l’achat d’un climatiseur réversible :

  • Aides de l’Anah : « Habiter mieux agilité » qui permet d’avoir jusqu’à 50 % de subvention sur le montant des travaux. Il y a aussi « Habiter mieux sérénité » permettant de réduire le prix de l’appareil jusqu’à 50 % pour les revenus très modestes et jusqu’à 35 % pour les revenus modestes.
  • Prime Énergie : elle se présente sous la forme de chèque de banque pour réduire le coût d’installation de l’appareil.

Ci-après les aides pour l’achat d’une pompe à chaleur réversible :

  • Prime Énergie,
  • Crédit d’impôt transition énergétique de 30 % : car la PAC est considérée comme un système de chauffage performant.
  • Aides de l’Anah,
  • Écoprêt à taux zéro,
  • TVA à taux réduit.

Afin de mieux choisir entre une pompe à chaleur et un climatiseur réversible, le mieux est de contacter des professionnels.