Davis, Jack – Bibliographie, BD, photo, biographie

Le premier travail de Jack Burton Davis a été publié durant son adolescence dans le périodique pour enfants Tip Top Comics. Quand il était dans la marine de 1945 à 1947, il a collaboré à la revue Marine News, pour laquelle il a créé le personnage de  »Boondocker ». Après la seconde guerre mondiale, il a fréquenté l’Université de Géorgie et coopéré au magazine du campus  »Bullsheet ». En 1951, il rejoint la  »EC Comics », après avoir terminé ses études au New York Art Students League et avoir assisté des artistes comme Ed Dodd et Mike Roy, respectivement sur « Mark Trail » et « The Saint ». Parce que Davis est rapide et efficace, Feldstein et Kurtzman peuvent toujours compter sur Jack Davis, faisant de lui l’artiste le plus polyvalent de l’équipe d’EC. Davis a travaillé pour tous les « horror comics » d’EC, y compris « Vault of Horror », « Tales from the Crypt », « Haunt of Fear », « Crime SuspenStories », « Shock SuspenStories » et « Incredible Science-Fiction ». Lorsque la plupart des titres d’EC Comics sont interrompus en 1955, en raison du Comics Code, Davis continue à travailler pour la compagnie sur des titres humoristiques comme « MAD » ou « Panic ». Davis a continué à dessiner des comics pour « Atlas Comics » (1958-1963), ainsi que pour Playboy (« Little Annie Fanny »). Mais durant cette période son travail à principalement porté sur les cartes illustrant les bubble gum, les affiches de films ou de publicité. Il a également travaillé comme illustrateur pour des magazines comme « Cracked », « Loco », « Crazy »et « Panic ». Il a fait également des couvertures et des illustrations pour « TV Guide » et « Esquire » et coopéré avec Harvey Kurtzman sur plusieurs travaux pour « Trump », « Humbug » et « Help! ». Davis a continué à faire de la bande dessinée d’horreur pour les magazines de « Warren Publishing » dans les années 1970. En 2000, la National Cartoonists Society lui a donné le Rueben Award du Meilleur Dessinateur de l’Année.

Texte © Lambiek Comiclopedia

Le premier travail de Jack Burton Davis a été publié durant son adolescence dans le périodique pour enfants Tip Top Comics. Quand il était dans la marine de 1945 à 1947, il a collaboré à la revue Marine News, pour laquelle il a créé le personnage de  »Boondocker ». Après la seconde guerre mondiale, il a fréquenté l’Université de Géorgie et coopéré au magazine du campus  »Bullsheet ». En 1951, il rejoint la  »EC Comics », après avoir terminé ses études au New York Art Students League et avoir assisté des artistes comme Ed Dodd et Mike Roy, respectivement sur « Mark Trail » et « The Saint ». Parce que Davis est rapide et efficace, Feldstein et Kurtzman peuvent toujours compter sur Jack Davis, faisant de lui l’artiste le plus polyvalent de l’équipe d’EC. Davis a travaillé pour tous les « horror comics » d’EC, y compris « Vault of Horror », « Tales from the Crypt », « Haunt of Fear », « Crime SuspenStories », « Shock SuspenStories » et « Incredible Science-Fiction ». Lorsque la plupart des titres d’EC Comics sont interrompus en 1955, en raison du Comics Code, Davis continue à travailler pour la compagnie sur des titres humoristiques comme « MAD » ou « Panic ». Davis a continué à dessiner des comics pour « Atlas Comics » (1958-1963), ainsi que pour Playboy (« Little Annie Fanny »). Mais durant cette période son travail à principalement porté sur les cartes illustrant les bubble gum, les affiches de films ou de publicité. Il a également travaillé comme illustrateur pour des magazines comme « Cracked », « Loco », « Crazy »et « Panic ». Il a fait également des couvertures et des illustrations pour « TV Guide » et « Esquire » et coopéré avec Harvey Kurtzman sur plusieurs travaux pour « Trump », « Humbug » et « Help! ». Davis a continué à faire de la bande dessinée […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *